Par

Quand l’art citoyen s’invite dans les rues d’Alger.

freedom.jpg

Freedom wall est une action citoyenne menée par un regroupement de jeunes Algérois, du 30 mars au 3 avril 2019, dans le cadre des mobilisations actuelles en Algérie. Ce mouvement de contestation, visant à renverser le pouvoir vieillissant, incarné par l’ancien président déchu Abdelaziz Bouteflika, est parti des réseaux sociaux, à l’image des printemps arabes de 2011. L’idée de faire converger la population algérienne dans toute sa diversité, pour créer un mural rue Maurice-Ravel visait, selon les propres mots des initiateurs du projet, « à façonner (leur) environnement d’une manière artistique à la lumière de l’actualité du mouvement de libération algérien, ceci dans l’intention de créer une œuvre collective destinée à conserver le souvenir de ce beau réveil pacifique de la conscience ». Lancée sur Facebook, cette initiative de réappropriation de l’espace public a rassemblé une centaine de participants de tous âges.
élodie Lebeau