Les communistes et le choix « parti »

Add your reaction Share

Paroles d’insoumis

Cause commune est allée à la rencontre de Frédéric et Marc, militants insoumis à Schiltigheim – une ville de l’agglomération strasbourgeoise – ainsi que de Paul à Nantes pour tenter de mieux comprendre leur engagement dans ce mouvement, leur rapport à la politique.

sub-buzz-4425-1492690398-3.jpg

Read more
Add your reaction Share

La République en marche : les militants en marge ?

Faut-il voir en La République en marche le modèle de l’organisation politique moderne ? Ou plutôt l’aboutissement des contradictions qui traversent les partis du « vieux monde », comme les appelle Emmanuel Macron ?

en-marche.jpg

Read more
Add your reaction Share

Partis, mouvements : regards à gauche

Cause commune a interrogé sur ce sujet : Laura Slimani pour Génération·s, la récente organisation créée par Benoît Hamon, Manuel Bompard pour le mouvement la France insoumise et Céline Brulin pour le Parti communiste français. Témoignages...

Read more
Add your reaction Share

Comment expliquer l’essor électoral des « mouvements » ?

Ces formes « mouvementistes » d’engagement sont l’expression de la crise politique de la représentation qui touche les partis politiques. Pour autant sont-elles la forme d’organisation permettant de relever le défi de la lutte contre le capitalisme et son dépassement ?
unis.jpg

Read more
Add your reaction Share

À l’origine de la distinction entre « société civile bourgeoise » et État chez Hegel

Il y a, à l’état latent chez Hegel et explicitement chez Marx, une description de la situation des sociétés modernes qui donne toute son importance au rôle qu’y joue la sphère politique, et qui explique que les  individus aient besoin de partis et de mouvements politiques pour pouvoir se faire valoir à l’échelle de la collectivité prise dans son ensemble.

marx.jpg

Read more
Add your reaction Share

Retour sur le parti selon Lénine

Une lecture approfondie de Que faire ? nous apprend que la conception du parti développée par Lénine est loin d’être celle d’un parti autoritaire se substituant aux masses.

Lenin1914.jpg

 

Read more
Add your reaction Share

PTB, pourquoi un parti ? Un regard belge

Le Parti du travail de Belgique (PTB) veut l’émancipation des gens, il exprime à la fois une critique fondamentale de l’ordre établi et l’espoir, ainsi que la faisabilité d’une autre société.

belges.jpg

Read more
Add your reaction Share

Die Linke, un parti en mouvement ?

Die Linke organise au printemps 2018 plusieurs forums régionaux sur le thème « Un parti en mouvement ». Gros plan sur les débats internes qui traversent la formation politique allemande.

fahnen_dielinke_560x304_01.jpg

Read more
Add your reaction Share

Partis et mouvements en Europe : de l’absence d’un modèle idéal

La diversité des organisations politiques de la gauche européenne reflète la diversité des traditions et références politiques, du contexte politique, social et idéologique et des objectifs que ces organisations s’assignent.

Read more
Add your reaction Share